Chopped – Zoé style (ou la vengeance du Romanesco!)

Zoé a décidé qu’elle mettait du piquant dans notre dimanche soir de la semaine dernière (parce qu’un weekend d’Halloween, ce n’est pas assez excitant!) et a concocté un défi « chopped » de taille pour maman. 3 services, chronomètres, avec un panier d’ingrédients obligatoires farfelus pour chaque service. Celle-ci a relevé le défi avec brio (elle a même eu trop de temps pour faire son plat principal!) mais toute la famille a été particulièrement étonnée de goûter à l’entrée qui devait obligatoirement contenir les ingrédients suivants:

  • Environ 1/4 tasse de beurre d’amandes
  • 1 c. à table de pois grillés au wasabi, réduits en poudre au mortier
  • 1 citron
  • quelques bonbons d’halloween

Ce à quoi – inspiré d’une recette de Clean Eats – on a ajouté:

romanesco

 

  • 1 magnifique chou-fleur romanesco coupé en fleurets de la taille d’une bouchée
  • une échalote française taillée en rondelles fines
  • 1/4 tasse d’huile d’olive
  • une pincée de sel
  • 1/4 tasse d’eau tiède
  • 1/2 tasse de quinoa cuit

 

Préchauffer le four à 375F

D’abord, mélanger le chou-fleur, l’échalote française, 1/4 tasse d’huile d’olive, les pois au wasabi en poudre. Bien enrober les légumes du mélange, les étendre sur une plaque à biscuit recouverte d’un tapis de silicone et enfourner pour 15-20 minutes, ou jusqu’à ce que le chou-fleur soit légèrement doré.

Pendant ce temps, dans une petite casserole, mélanger le beurre d’amandes, l’eau tiède, le jus du demi citron et les bonbons. Mélanger à feu doux jusqu’à ce que les bonbons soient fondus et que la sauce soit crémeuse.

Lorsque le chou-fleur est prêt, le retourner dans un bol à mélanger, ajouter le quinoa et enrober le tout de la sauce au beurre d’amandes. Servir tiède et étonner vos convives!

NOTES:
* La recette qui a inspirée celle-ci utilise des pistaches rôties, puis pulsées au robot avec de l’huile d’olive à la place du beurre d’amande. Nous allons sans doute l’essayer un jour parce que les pistaches = miam!

* Les bonbons là, on va se le dire franchement. Ça goûtait bon. Très bon. Ça donnait un arôme aigre-doux vraiment délicieux à la sauce. Mais dans la vraie vie là, la prochaine fois qu’on refera ça, on remplacera probablement les bonbons par une c. à soupe de miel.

* Les pois au wasabi, ça se peut qu’on ne trouve pas ça dans votre garde-manger. Ça peut très bien se remplacer par du cari.

* Pour terminer, veuillez noter que la photo du chou-fleur n’est pas de nous. Nous n’avons pas photographié le plat avant de le manger. Mais c’est un si beau légume, il fallait le montrer.